câbles en métal

Décapage
chimique :

alcalin et acier à Brest

Depuis 1994, notre société répond aux besoins d’une clientèle des secteurs d’activités de l’industrie aéronautique, de l’espace, de l’armée, du nucléaire, de l’agroalimentaire, de l’automobile, du médical ou des particuliers.

Implantés à Brest, nous assurons le traitement de surface des métaux dans toute la Bretagne, notamment le Finistère, mais également dans la France entière. Brest Surfaces Technologie garantit ainsi un savoir-faire et une expertise de professionnels dans la réalisation de différents procédés chimiques de traitement de surface.

Pour toutes demandes d’informations complémentaires, vous pouvez contacter notre équipe de professionnels. Disponible du lundi au vendredi, notre service de réception est à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes.

Différents
procédés
de
décapage

tôle en acier

Avant tout décapage, il est recommandé de conditionner la surface en éliminant les corps gras par dégraissage solvant ou chimique.

Le décapage chimique consiste à éliminer les oxydes de surface par dissolution, voire par éclatement de la couche. Les termes « dérochage », « dérouillage » et « décalaminage » correspondent à des décapages particuliers. On utilise le mode par immersion soit en milieu acide, soit en milieu alcalin selon le métal à traiter, la nature des composés à enlever et/ou les dimensions des pièces. Il est d’usage d’associer le mot « acide » au mot « décapage », bien que le décapage alcalin s’utilise fréquemment, par exemple, pour les alliages d’aluminium.

En fonction de la pièce à traiter, nous procédons à des techniques de décapage différentes.

Décapage
alcalin

Par exemple, pour les aimants, les balancelles avec ressorts, les tôles doublées ou les câbles en acier, nous utilisons un décapage alcalin à l’aide d’installations par systèmes pulvérisateurs et de bassins. La température du décapage est comprise entre 75 et 95°C.

Une fois le décapage effectué, il est possible de procéder à une passivation, une conservation, une élimination de la rouille ou à un nettoyage par ultrasons de votre matériau ou de votre pièce.

Décapage
acide

Le décapage acide peut, quant à lui, s’appliquer aux pièces de balancelles fines, aux crochets, jantes en aluminium, profilés en aluminium, pièces de moteurs, aimants, ressorts… Effectué avec des installations automatiques, ou des bassins, la température du décapage acide est comprise entre 80 et 85°C.

Après le décapage acide, nous pouvons procéder à une passivation, une conservation, une élimination de la rouille ou un nettoyage par ultrasons.