patrouille de France

Zingage
électrolytique

à Brest et dans la France entière

Implantée à Brest depuis plusieurs années, notre société Brest Surfaces Technologie propose son savoir-faire et son expertise dans le domaine du traitement de surface des métaux dans la France entière.

Découvrez ici notre expertise pour la réalisation du zingage sur vos matériaux en acier et fonte. Grâce à ses propriétés anticorrosion et ses finitions esthétiques, le zingage électrolytique vous permettra de conserver plus longtemps vos pièces de ces métaux.

Contactez-nous pour plus de détails.

En quoi consiste
le
zingage électrolytique ?

barres d'armature en acier

BST effectue un procédé de zingage électrolytique acide qui permet de traiter les pièces en fonte et celles ayant subi un traitement thermique.

BST réalise sur ces revêtements :

  • une passivation bleue sans chrome hexavalent (zinc blanc),
  • une passivation bichromatée jaune irisée.

De plus, BST réalise le traitement zinc-fer, qui procure :

  • une résistance à la corrosion supérieure aux procédés de zingage conventionnels,
  • une coloration noire inerte aux V.

Résistance à la corrosion :

Traitement Résistance au brouillard salin*
Zinc blanc 24 h
Zinc bichromaté 200 h
Zinc-fer noir > 400 h

*Avant apparition de la rouille blanche.

BST peut réaliser un traitement de dégazage après, afin d’éviter les problèmes de fragilisation par l’hydrogène.

Zingage
fer noir

Le procédé de traitement zinc-fer a été récemment introduit en France. Ce procédé de zinc, allié au fer, obtenu en milieu électrolytique alcalin, permet de répondre aux exigences les plus sévères de résistance à la corrosion ainsi que d’aspect. Ce traitement répond aux demandes des grands donneurs d’ordres, notamment ceux du domaine de l’automobile.

Le dépôt à faible teneur en fer de 0,3 à 0,6 % avec chromatation noire est inerte aux U.V. Sur un dépôt de 5 à 8 µ, la tenue au brouillard salin est supérieure à 500 h avant l’apparition de la rouille blanche.

Zingage
acide

BST propose un procédé de zingage électrolytique acide. Ce procédé permet de traiter, entre autres, des pièces ayant subi un traitement thermique ainsi que des pièces en fonte. Le dépôt peut être supérieur à 35 µ. La tenue en corrosion pour un dépôt de 10 µ est d’environ 200 h avant l’apparition de la rouille blanche.

BST réalise sur ce traitement une passivation bleue ou bichromatée.